+1 j'ai appris
posée par (216 points) dans La vie de l'élève
Avez-vous des élèves EIP dans vos classes ? Quelles difficultés rencontrez-vous pour les accompagner ? Avez-vous mis en place des choses particulières pour eux ? Avez-vous des astuces pour les aider ?

4 Réponses

+1 j'ai appris
répondu par (3.5k points)
Bonjour,

J'en ai eu un l'année dernière en sixième. Un enfant extrêmement doué, très discret et à très haut potentiel.

La difficulté a été l'intégration dans la classe (j'étais PP de sa classe) car il se trouvait souvent en décalage avec les autres sur la façon de parler, les sujets évoqués "entre copains" mais cette phase d'adaptation et d'intégration s'est plutôt bien passée finalement car il a réussi à se faire des amis assez rapidement.

En termes d'apprentissages, c'est un élève qui allait très vite et qui faisait toutes les activités très rapidement. La première chose à penser côté prof est donc à prévoir des activités de secours et difficiles pour donner du grain à moudre. Ils ne voient parfois pas l'intérêt d'expliquer les démarches utilisées dans les exercices (je parle en maths), ils ont tendance à n'écrire que les résultats car tout va vite dans leur tête...

J'avais désigné cet élève tuteur d'autres élèves en difficulté, cela lui avait assez plu mais au bout d'un moment il m'a avoué avoir l'impression de s'ennuyer ; il souhaitait avoir des exercices donc j'ai exaucé son voeu par la suite :)
+2 j'ai appris
répondu par (558 points)
Bonjour,

Ludovic, tu as du avoir ce qu'on appelle un eip "homogène", c'est à dire que chaque composante du qi est très élevée. Je dirais que c'est la situation "facile". En général ce sont des très bons élèves, au pire ils peuvent s'ennuyer un peu en classe mais c'est n'est pas très compliqué de leur donner des choses plus difficiles.

La vraie difficulté c'est quand on se trouve face à des eip dits "hétérogènes", c'est à dire avec un qi moyen très élevé mais des composantes très disparates. Là c'est beaucoup plus compliqué. Déjà en général, ce ne sont pas des élèves qui réussissent en classe, parfois c'est tout le contraire.

J'ai participé à un stage à ce sujet l'année dernière, et je remets ça au mois de novembre. Il avait été animée par Sabine de Meester, psyEN à Dijon. Peut-être pourrait-elle venir sur ce forum nous apporter ses lumières ? En attendant je poste les documents qu'elle nous avait fournis l'année dernière.

https://owncloud.ac-dijon.fr/index.php/s/8t4rK4mEGQGEDby

https://owncloud.ac-dijon.fr/index.php/s/YsJAcJXfYcfqi5z

https://owncloud.ac-dijon.fr/index.php/s/53E2Y5zBrsNCKJt

https://owncloud.ac-dijon.fr/index.php/s/M485gY6KZsbwMSD

https://owncloud.ac-dijon.fr/index.php/s/Lpyr6EQ586Z3Sb9
0 j'ai appris
répondu par (3.5k points)
Merci Simon pour les documents ; comme tu le dis j'ai du avoir la partie "facile", et je serais bien incapable de gérer une situation difficile d'ailleurs ! Heureusement pour moi alors...
+1 j'ai appris
répondu par (980 points)
Merci Simon pour les documents!
Le Forum Apprenant est un outil participatif au service de tous les acteurs du système éducatif. Posez des questions, proposez vos retours d'expérience, cliquez sur "J'ai appris" pour signaler la réponse qui vous a le plus aidé. "Personne ne sait tout mais tout le monde sait quelque chose (...) on a à apprendre les uns des autres. " François Taddéi.

 

...