+2 j'ai appris
posée par (0 points)
Bonsoir

Qu'est ce qu'un réseau entre pairs? Qu'en attendez-vous et quelles limites y voyez-vous?

Existe-t-il une distinction pour vous avec les collectifs apprenants?

Je vous remercie pour vos réponses,définitions et/ou exemples de mise en pratique de réseau entre pairs (en dehors de ce forum apprenant que je trouve passionnant!)

Anne

5 Réponses

+1 j'ai appris
répondu par (0 points)
Bonjour Anne, merci d'avoir posé cette question, les réseaux entre pairs, les collectives d'enseignants, les regroupements d'enseignants autour de manifestations devenues incontournables comme Ludovia, les ressources en lignes et les capsules vidéos ... font maintenant partie de la culture et pratiques enseignants.

Je dirais que les collectifs apprenants font partie des réseaux entre pairs.

On caractérise en général les collectifs apprenants selon leur périmètre. Une académie apprenante, un territoire apprenant, un établissement apprenant....

Dans un collectif apprenant on apprend bien sûr les uns des autres mais l'objectif est également de documenter ce qui a été appris  après afin que quelqu'un qui souhaite apprendre puisse le faire plus facilement.  Il y a cette dynamique d'apprendre et de laisser des traces pourque d'autres apprennent   ou d'innover pour que d'autres innovent plus facilement.

L'académie offre par exemple des ressources  thématiques en ligne ou des retours d'expérience d'innovation qui vont permettre de partager, de créer des lien, de s'informer et de laisser des traces.
+1 j'ai appris
répondu par (0 points)
Bonjour Laurence

je te remercie pour ta réponse.

J'ai parfois l'impression qu'on a du mal à garder le réseau d'échanges de savoirs actif sur du long terme. Mais cela n'est peut-être qu'une impression.
Je me demandais aussi si les enseignants considéraient M@gistère comme un moyen de créer ce réseau par le biais du forum.Mais pour avoir testé plusieurs parcours sur M@gistère, je n'ai jamais vu de forum actif et je me demande bien pourquoi, si c'est lié à l'ergonomie de la plateforme ou autre....

Anne
+1 j'ai appris
répondu par (0 points)
Merci Anne de ta réponse et de la réflexion que tu proposes.

Les réseaux d'échanges sont  volatiles sur le long terme, sans doute parce qu'il y a deux types de démarches: il y a ceux qui souhaitent découvrir et apprendre par le partage et ceux qui cherche une information.

Les deux se croisent.

Je te confirme ne jamais encore avoir vu de forum de magistère actif.

Si la dane nous lit je serais curieuse de connaitre son analyse.
+2 j'ai appris
répondu par (0 points)
Bonjour Anne et Laurence,

j'ai tenté l'année dernière, dans le cadre de mon mémoire de CAFFA, de créer des échanges entre pairs en amont de formations, pendant et après, via Magistère justement.

Cela n'a pas pris sur Magistère (pour des tas de raisons évoquées par les stagiaires, dont les (trop) nombreux clics pour accéder à la page de forum ou parce que l'outil n'est pas très intuitif). Ce qui a également été évoqué est le regard de l'autre : si je pose une question, est-ce que j'avoue que j'en sais moins, que j'ai à apprendre ? Aucun problème lorsque l'on a un pseudo, peut-être plus délicat lorsque l'on est identifié et que l'on ne sait pas exactement la destination des échanges, qui peut potentiellement les lire...

Concernant les réseaux d'apprenant, il se passe quelque chose de très très intéressant dans le lycée de mon compagnon, et qui non seulement perdure, mais grandit chaque année : des collègues partent en KA1 en Europe et vont découvrir de nouvelles pratiques pédagogiques. A leur retour, ils présentent lors d'une demi journée banalisée des ateliers à leurs pairs (par exemple sur la bienveillance, les sciences cognitives ou les ilots). Puis ils proposent d'ouvrir leurs classes pour que les collègues puissent découvrir ces pratiques en situation réelle de classe. Cette année il y avait non seulement 60 professeurs du lycée, mais également des professeurs des collèges du même bassin. Cela fait 3 ans et ce réseau semble s'installer sur la durée, probablement parce que c'est un réseau de proximité, pas un réseau virtuel...

Voilà ! Bonne journée.

Natacha
+1 j'ai appris
répondu par (0 points)
Merci Natacha pour ta réponse.
Cette initiative est très intéressante et mériterait d'être développée. Je n'arrive déjà pas à aller voir ce qui se passe dans l'Académie voisine..Alors à l'étranger... j'en rêverais.

Le regard de l'autre est un frein autant en distanciel qu'en présentiel. Il y a des formations dans lesquelles certaines personnes ne prennent jamais la parole. Peur de montrer qu'on ne sait pas, qu'on en sait moins, d'être jugé sur ses propositions....

La bienveillance entre pairs, comme sur ce forum, est la base de toute formation.
Accès aux thématiques
...