+4 j'ai appris
posée par (0 points)

Cette réflexion est menée ici dans "The conversation" https://theconversation.com/a-lheure-du-numerique-a-t-on-encore-besoin-de-manuels-scolaires-118002

Qu'en pensez-vous ?

17 Réponses

0 j'ai appris
répondu par (0 points)
Qu'en pensez vous? Les échanges de pratiques et de ressources entre enseignants ne sont-ils pas une forme collaborative de "manuel" que chacun peut créer pour sa classe? Quid des photocopies? Et les manuels collaboratifs lelivrescolaire.fr
+3 j'ai appris
répondu par (0 points)
sélectionné par
 
Meilleure réponse
Pour ma part, je n'utilise plus de manuel. J'ai créé un site web avec mes propres activités, des vidéos, des animations, des LearningApps, ... c'est gratuit et c'est beaucoup plus riche, modulable à souhait qu'un manuel hors de prix.
+1 j'ai appris
répondu par (0 points)

En plus, je ne fais plus de photocopies smiley . Le gain de temps est énorme.

0 j'ai appris
répondu par (0 points)
Merci beaucoup Stéphane,tu peux nous donner le lien vers ton blog s'il te plait?

Je suis d'accord avec toi, ça permet tellement de réactivité et c'est bien plus pratique de monter des cours sur mesure plutôt que devoir adapter un manuel

Je suis un peu comme toi aussi avec mon blog  mais par contre je suis consciente de faire bien trop de photocopies :-((( Comment fais tu pour ne pas avoir à en faire?
+2 j'ai appris
répondu par (0 points)
Dans ma matière, je n'utilise pas de manuels car j'ai l'impression qu'ils sont réducteurs concernant les apports. Ils proposent toujours le même genre d'exercices et cela fini par être routinier pour les élèves. De plus, je pense que l'apprentissage de la recherche de ressources est biaisé par les manuels.

Bien sûr il faut avoir l'outil numérique à disposition. Ce n'est pas toujours le cas. Je leur demande de faire les recherches en amont au CDI. Le problème est bien "les photocopies". Je suis comme Laurence, je suis consciente que j'en fait trop.

C'est mon défi pour l'an prochain : réduire le nombre de photocopies. Je vais donc travailler plus souvent avec les téléphones portables.
+1 j'ai appris
répondu par (0 points)
Je n'utilise pas de manuels... en anglais SEGPA/EREA il faut tellement différencier que le manuel est difficilement utilisable.
+2 j'ai appris
répondu par (0 points)

On a des tablettes laugh

0 j'ai appris
répondu par (0 points)

D'accord, c'est logique, merci yeswink

+3 j'ai appris
répondu par (0 points)

Le lien vers mon site: monprofdephysique.weebly.com

(les collègues, si vous voulez vous en servir, merci de m'en faire part)

0 j'ai appris
répondu par (0 points)
Tu es satisfait de weebly?
+2 j'ai appris
répondu par (0 points)
Weebly c'est vraiment facile d'utilisation et bien complet en version gratuite.
0 j'ai appris
répondu par (0 points)
stephane : tu as des retours ou des statistiques de l'utilisation qui est faite de ton site par les élèves ? et est-il utilisé par d'autres élèves ?
+2 j'ai appris
répondu par (0 points)

Bonjour,

j'enseigne en histoire et géographie en lycée, et je suis par ailleurs de longues dates investie dans le numérique. Pour autant, je n'envisage pas totalement de ne plus utiliser de manuel papier, pour plusieurs raisons : 

  • D'abord, manuel numérique, manuel papier ou plus de manuel est un choix d'équipe et non un choix individuel dans un établissement. 
  • Le manuel numérique suppose qu'on puisse s'en servir en classe ET hors la classe aussi facilement qu'un manuel papier. En classe, il faudrait pouvoir avoir un terminal numérique au moins pour deux élèves et pouvoir se connecter quand on a besoin du livre. S'il faut utiliser le portable des élèves, l'écran est bien trop petit pour une lecture fluide des manuels numériques voir pour faire des activités proposées. Cela supposerait à l'échelle d'un lycée, une consommation de bande passante telle que c'est inenvisageable : c'est à ces problèmes que sont confrontés les collègues du Grand est dans l'expérience Lycée 4.0.
  • Le manuel "augmenté" me paraît aujourd'hui le meilleur compromis et l'offre dans le cadre de la réforme en cours est plutôt séduisante chez plusieurs éditeurs. L'avantage aussi, c'est que l'enseignant peut aussi "augmenter" le manuel comme il le souhaite , un qr code en complément de doc du manuel par exemple qui renvoie sur des ressources, un exercice avec d'autres consignes que celles du manuel etc.
  • L'abonnement à Pearltrees edu dans mon établissement permet aussi de se constituer son "manuel" personnel incluant les ressources numériques du manuel papier.
Manuel papier + compléments numériques me permettent d'avoir beaucoup moins recours aux photocopies. A la maison, les élèves retrouvent en numérique les ressources et consignes, la trame du cours, via le cahier de texte de l'ent. Le manuel papier peut rester au lycée sans problème, sauf pour les élèves qui ont des difficultés de connexion (zone blanche, ou autres).
+2 j'ai appris
répondu par (0 points)
Nous venons de faire le même choix que toi: manuel papier à garder au lycée à raison d'un pour deux élèves et depuis que la région a ouvert les crédits nous allons prendre le numérique en complément. Nous n'avons toujours pas Pearltree édu et ne l'aurons pas; toujours pas de tablette ou de terminal pour deux élèves et  toujours des élèves en zone blanche. Il va falloir être créatif pour être équitable avec nos profils d'élèves.
+1 j'ai appris
répondu par (0 points)
Merci de ces témoignages et idées.

En fait le manuel idéal serait une sorte de manuel numérique de base complètement customisable par les profs et élèves sur lequel on pourrait enlever et ajouter des contenus, des notes
+2 j'ai appris
répondu par (0 points)

Les  dernières statistiques de mon site. Pour en avoir davantage, c'est payant angry

0 j'ai appris
répondu par (0 points)
Merci beaucoup pour les stats ! ça fonctionne super bien avec les élèves on dirait :)
Accès aux thématiques
...