+4 j'ai appris
posée par (0 points)
edité par

Je vous invite à lire cet article publié sur  France culture :

https://www.franceculture.fr/sciences-du-langage/ecrire-a-la-main-un-geste-du-passe

Qu'en pensez-vous ? 

Des chercheurs parmi nous ? 

Merci pour vos retours 

Sandrine 

9 Réponses

0 j'ai appris
répondu par (0 points)

Merci Sandrine! Je vais l'écouter. 

0 j'ai appris
répondu par (0 points)
C'est un article en fait? Je n'ai pas trouvé l'émission...
+4 j'ai appris
répondu par (0 points)

oups , j'ai confondu avec cette émission podcastée 

https://www.franceculture.fr/emissions/rue-des-ecoles/apprendre-ecrire

mais l'écoute de cette émission + l'écriture de l'article ne peut qu'enrichir nos échanges blush

Belle journée 

Sandrine

+1 j'ai appris
répondu par (0 points)
Je trouve l'article très intéressant mais je suis un peu étonnée par les propos.

Je n'avais jamais songé professionnellement (et personnellement) à remplacer l'écriture manuscrite par la dactylo.

Il me semble important de ne pas les mettre en concurrence. Chacune a ses avantages, et chacune a ses inconvénients. Elles ont toutes les deux un rôle à jouer.

Le débat me semble cousin de celui livre ou tablette.

Je laisse reposer et je donnerai un avis plus argumenté par la suite.
0 j'ai appris
répondu par (0 points)
Je serais d'avis que pour moi l'usage de la main est primordial pour écrire. Comme le dit Armelle, il faut à mon sens continuer d'utiliser les deux méthodes parce qu'elles présentent toutes deux des avantages et des inconvénients. La manipulation est assez importante dans la construction des apprentissages... et pourquoi "vouloir" que nos élèves deviennent des "robots" ?
+2 j'ai appris
répondu par (0 points)

On trouve assez facilement des études qui montre qu'il y a un lien fort entre écriture manuscrite et mémorisation des lettres et de leurs formes. Cela aurait un impact sur la reconnaissance des formes et donc, partant, sur la lecture.

Un autre un aspect qui pourrait être pris en compte est qu'il semble que la capacité à produire une écriture manuscrite lisible et respectant les contraintes de l'orthographe et de la grammaire soit, par exemple, un critère de choix fort pour certains recruteurs professionnels ( un marqueur social pour tout dire, mais cela était vrai depuis l'invention de l'écriture ).

Il me semble aussi que dans notre belle société de la communication, il soit de bon ton de prophétiser la fin de quelque chose à tout bout de champ. Le numérique aurait dû être la fin de l'écrit, du papier et du livre. Et puis finalement... euh... non... Aaahh mince alors ! Passons vite à une autre annonce dans l'immédiateté émotionnelle qui gardera nos lecteurs / auditeurs/ téléspectateurs en état de réception publicitaire. Personnellement, je pense que les études médiatisées prédisent la fin de la réflexion en nous inscrivant dans une temporalité ne permettant pas le recul.

0 j'ai appris
répondu par (0 points)

Les différents types de copie

+1 j'ai appris
répondu par (0 points)
Le travail de la main est essentiel dans d'autres domaines comme la cartographie mais c'est aussi un travail de concentration . Il faut apprendre à se positionner, à respirer comme le faisaient les copistes au Moyen-Age .

Le travail de la graphie dans ce ce sens revient à la mode avec le lettrage ou lettring voire la calligraphie.
0 j'ai appris
répondu par (0 points)
D'accord avec Annie :) Et un dessin est tellement mieux réalisé à la main qu'à l'ordinateur !! ;)
Accès aux thématiques
...