+4 j'ai appris
posée par (484 points) dans Questions pédagogiques
Comment mobiliser l'initiative de l'élève dans la cadre de la démarche de projet?

Quels outils?

Quelles ressources?

Question transmise par Stéphane Goudet

2 Réponses

+1 j'ai appris
répondu par (1.1k points)
Bonjour Caroline,

J'aime bien ta question, car personnellement, je constate que mes élèves de BTS s'investissent davantage en classe lorsque les connaissances sont transmises en mode projet : travail de groupe, partage, coopération, collaboration, sens, ouverture sur le monde, transversalité et interdisciplinarité. Je te livre ici uniquement un point de vue expérimental et nullement un mode d'emploi ou une recette toute faite, car c'est à chacun de prendre les ingrédients qu'il veut et où il veut pour faire sa propre cuisine  savoureuse car adaptée aux goûts de ses hôtes;)...

Alors...le mode projet suppose d'abord selon moi de co-construire avec les jeunes , et les collègues d'autres matières, des problématiques réelles de notre société en lien avec les contenus de nos matières. Il s'agit donc de travailler ensemble lors d'une séance en co-animation sur le sens de nos disciplines sans quoi l'engagement des élèves ou des collègues partenaires est rendu plus difficile.

Une problématique réelle pour ce qui nous concernait cela pouvait être un problème ou un besoin réel rencontré dans les entreprises partenaires ou nos jeunes effectuaient leur stage ou leur alternance. Par exemple, une entreprise française doit accueillir prochainement un groupe de clients anglophones indiens, comment favoriser leur accueil?

Cette problématique peut se travailler en interdisciplinarité avec les collègues de Français (Culture générale et expression en BTS), d'anglais, de communication, d'économie-droit et les entreprises d'accueil et d'autres personnes de la société civile (office de tourisme, etc.).

Lorsque le thème a  été choisi, c'est à ce moment-là que je préfère présenter la méthode de travail en mode projet car motivés par le sujet qu'ils ont co-construit et choisi, ils sont alors plus attentifs aux questions techniques qui leur permettront de mener à bien leur projet.

Il est alors important de co-construire avec eux des règles du travail en groupe: éthique, esprit de coopération, d'entraide, partage et bienveillance en insistant sur le droit à l'erreur.

Vient ensuite le cadrage du projet: besoins, finalité, objectifs, moyens, échéances, évaluation des résultats.

Je consacre un temps important à les sensibiliser à l'art de poser et de se poser des questions avant d'entreprendre une action, pour développer leur esprit critique et les amener à mieux traiter l'information trouvée, sur le net notamment, à distinguer le vrai du faux, l'essentiel de l'accessoire, etc.  

Je présente une diversité d'outils de travail et de restitution (auxquels ils auront déjà été formés) et les invite à choisir ceux qui leur correspondent le mieux: capsules vidéos, cartes mentales, bandes dessinées, Powerpoints, etc.

Enfin nous construisons ensemble les critères d'évaluation et le mode d'évaluation, et chacun s'engage sur le travail qu'il doit fournir individuellement et la nature des feed-backs.

Nous constituons alors les groupes de façon à intégrer un maximum de diversité et de ne pas se rassembler uniquement par affinité élective... C'est aussi là un moment d'échange important autour des intelligences multiples: découvrir, accepter et s'enrichir de la différence, déconstruire les préjugés, etc.

Cela suppose un temps d'échange important mais précieux car du fait que tout se fait ensemble, les orientations sont plus claires, le sens davantage partagé et l'engagement plus important car chaque élève a un rôle bien précis et surtout accepté.

 A bientôt:)

Fatiha
+2 j'ai appris
répondu par (66 points)
Bonjour,

Concernant la démarche de Projet pour rendre les élèves acteurs, tu peux explorer la démarche bâtisseurs de possibles. La méthodologie est découpée en 4 étapes: identifier un problème qui me touche, imaginer une solution à ce problème, réaliser cette solution, partager son expérience.

Le processus est collaboratif et les élèves ont une place centrale dans le projet. C'est une Pédagogie de l'engagement, une démarche citoyenne qui permet aux élèves de se questionner et d'agir sur le monde.

La méthodologie est entièrement téléchargeable en ligne. Un blog met en avant les projets et les actions conçues par les élèves et une communauté d'enseignants est constituée pour échanger sur les pratiques.

Je t'invite aussi à visualiser le film réalisé "il n'y a pas d'âge pour changer le monde": une classe, une semaine, un Projet!

https://www.batisseursdepossibles.org/accueil/le-dispositif-batisseurs-de-possibles/

https://m.youtube.com/watch?v=_uSgiSqU5vQ&feature=youtu.be
Repertoires Le Forum Apprenant est un outil participatif au service de tous les acteurs du système éducatif. Posez des questions, proposez vos retours d'expérience, cliquez sur "J'ai appris" pour signaler la réponse qui vous a le plus aidé. "Personne ne sait tout mais tout le monde sait quelque chose (...) on a à apprendre les uns des autres. " François Taddéi.

 

...