+1 j'ai appris
posée par (0 points)
Géraldine et Vincent, vous nous aviez parlé il y a quelques mois de votre expérimentation d'aménagement de l'espace de la classe avec des chaises et tables qui permettent de concevoir les apprentissages d'une façon différente... est ce que vous pourriez nous dresser un petit bilan s'il vous plait? ;-))

Merci!

16 Réponses

0 j'ai appris
répondu par (0 points)
Hâte d'avoir leur retour d'expérience :)
+3 j'ai appris
répondu par (0 points)

Effectivement nous avions eu un prêt de chaises et tables à roulettes. Nous avons équipé en priorité la salle de Vincent et j'ai récupéré ce qui restait pour ma classe. 

J'ai donc bénéficié de 4Nod c'est à dire de 4  modules : chaises à roulettes avec une petite tablettes pour écrire, un porte crayon/gobelet et un emplacement pour ranger son sac sous la chaise et de 4 chaise à roulettes basiques

Nous avons bénéficié de ce matériel pendant un mois et l'avons rendu avant les vacances. Je laisse Vincent dresser le bilan pour sa classe. 

En ce qui me concerne:

Les élèves sont très positifs même si la tablette pour écrire est jugée trop petite. 

Tous ont mentionné le design, la couleur et le confort. (même les élèves en surpoids ont pu utiliser les chaises) 

Pour les Nods: ils ont apprécié le fait de pouvoir se mettre où ils voulaient dans la classe (notamment pendant les évaluations) , ils se sentent en "sécurité" dans ces petits modules. 

Les déplacement sont plus faciles pour les travaux de groupes et pour regarder les tableaux (plus besoin de tourner les chaises en faisant du bruit) . 

J'ai remarqué que l'ambiance de la classe était beaucoup plus calme et posée avec ce nouveau matériel ; les élèves se positionnent eux mêmes de façon à éviter les tensions. Parfois ils étaient collés et ensuite s'écartaient en fonction du travail demandé. L'absence de bruit, d'élèves qui se balancent est très appréciable. Il est plus facile de circuler aussi entre les tables. 

Bref que du positif. 

Je pense que le bilan de Vincent est pus parlant car il a bénéficié d'un aménagement complet de sa salle. 

+4 j'ai appris
répondu par (0 points)

Pas de soucis Laurence, je vais commencer par le bilan des élèves. C'est un peu long, ils ont donné leur point de vue à l'arrivée, lors de l'usage et comment ils voient la suite.

Les 6èmes :

C’est pratique pour se déplacer et les grandes ardoises sont bien.

Les tables individuelles sont trop petites.

On est bien dans les chaises, on travaille mieux.

Quand on recule, ça fait moins de bruit.

Quand le prof est derrière, on peut faire tourner la chaise pour le voir ou lui parler.

Quand on tourne sur nos chaises, ça nous aide à nous concentrer.

Le bureau, c’est bien pour vous, vous avez plus de place pour vos affaires.

Les grandes ardoises, c’est bien pour nous séparer pour les évaluations.

Les chaises sont confortables, il nous manque le jacuzzi.

C’était bien parce que c’était neuf, confortable et silencieux.

C’était bien pour le travail de groupe, ça ne faisait pas de bruit.

C’était bien pour notre dos.

Ça nous aidait à être plus attentif.

 Production écrite des 5èmes A :

Quand je suis rentré dans la classe. Je me sentais joyeux.

J’aimais bien les chaises qui tournaient, les ardoises étaient trop bien parce- qu’on ne se recopie pas dessus.

J’aimerais aussi changer la décoration, et changer le papier peint et la peinture.

Quand j’ai vu les chaises pour la première fois j’avais trop envie d’essayer.

C’est beau, ça change de l’ordinaire.

Les ardoises c’était bien pour ne pas copier sur les autres.

Quand on s’est assis on était tous bien.

C’était bien quand on était en groupe on bougeait les chaises.

J’aimerais garder le mobilier.

  

Quand je suis rentré dans la classe ça a fait bizarre car il y avait des roulettes partout.

On avait l’habitude des chaises normales.        

C’est bien car on peut tourner sur nous même, c’est plus facile pour se lever on n’entend pas les bruits des chaises qui grincent.

Il faudrait changer la peinture des classes, garder les chaises et les tables, acheter des étagères.

Quand je suis rentrée dans la classe j’ai vu que c’était la vie. En plus j’avais des étoiles dans les yeux. C’était comme si on était dans le monde des bisounours. Je suis si contente de les avoir vues et les avoir rencontrées.

J’ai bien aimé parce que les chaises tournaient en plus quand on fait des exercices de groupes elles nous servaient bien. Je n’ai pas aimé les ardoises car elles ne me servaient pas du tout mais par contre ça servait pour les évaluations ou pour cacher des élèves qui parlent de trop et qui rigolent de trop. Par contre des fois les chaises bougent beaucoup et c’est pénible, comme ça tout le monde bouge et ça n’écoute pas les profs.

Je voudrais que notre classe ait des ordinateurs, comme ça, ce serait bien. Je voudrais aussi quelques tapis et que l’on laisse les chaises. Je les aime de trop elles vont me manquer. Car les chaises sont belles.  

C’était beau, ça change.

Quand je me suis assis dessus c’était confortable.

 Les tables sont trop petites.

Je voudrais qu’il y ait des chaises volantes.

Quand je suis rentré dans la classe, ça m’a fait bizarre car on avait l’habitude des anciennes tables.

C’est mieux car quand on s’installe, ça ne fait pas de bruit et c’est mieux pour se mettre en groupe.

J’aimerais bien qu’on change la peinture de la classe et qu’on fasse une nouvelle décoration qui fait un peu plus moderne, des leds et de la musique pendant les contrôles.

 

J’ai vu des chaises et des tables roulantes. 

J’étais étonné quand j’ai vu les chaises et les tables roulantes.

C’est pratique parce qu’on se déplace plus rapidement.

J’aimerais dans la classe un canapé et des coussins.

J’aimerais garder dans la classe les chaises et les tables roulantes. 

 

C’était cool de changer.

Pour les femmes de ménage c’était pratique car elles n’avaient pas besoin de porter les tables.

Il faudrait aussi un distributeur à récompense et des canapés.

 

Au début je trouvais ça bizarre mais après j’ai adoré.

Je n’aime pas les petites tables tout seul parce qu’il n’y a pas de place. J’aime les tables parce qu’on peut se déplacer facilement.

Et j’aime les tableaux parce que ça évite qu’on copie.

Je voudrais de la vie (plante). Plus de posters dans les classes, des dessins fait par les élèves.

Des ordinateurs dans les classes. Des coussins sur les chaises. Faire la classe en plein air.

Quand je suis arrivé dans la classe je me suis dit c’est bien mais il y en a, ils vont bouger beaucoup.

C’est bien mais les tables bougent. J’ai testé mais je n’ai pas trop aimé que la chaise bouge et les tables et les ardoises c’est bien quand on fait des évaluations, on peut cacher.  

On pourrait mettre plus de décorations comme des affiches, sur le mur et on pourrait amener des livres de chez nous et des jeux et on pourrait faire des activités ensemble on pourrait amener des affiches de chez nous.

 

Quand on est arrivé, on était trop content d’avoir des chaises et des tables qui roulent.

C’est pratique pour les déplacements dans la classe sans faire de bruits. Puis ça changeait l’aspect de la classe et il y avait aussi les ardoises qui pouvaient séparer deux élèves.

Il faudrait un petit canapé dans la classe.

+4 j'ai appris
répondu par (0 points)
edité par

L'avis du prof :

Il veut garder son bureau !

Intérêt d’avoir un grand bureau qui peut être déplacé facilement.

- Le caisson de rangement est très pratique et le support de document articulé est vraiment intéressant pour s’adresser aux élèves tout en jetant un coup d’œil à ses documents.

- Les grandes ardoises élèves sont extra pour le travail de groupe pour qu’ils puissent s’exprimer par 2 ou 3 et laisser des traces qui peuvent ensuite être exposées au groupe à l’aide du chevalet qui est un bon outil de rangement et de présentation.

- Les tables individuelles (nods) sont appréciées par certains car elles permettent aux élèves de travailler où ils veulent, dans le sens qu’ils veulent, cela facilite leur concentration MAIS l’espace de travail est très insuffisant pour la plupart des élèves.

- Les tables doubles sont très appréciées car espace de travail satisfaisant. Facilité de déplacement, support central d’ardoise intéressant pour poser la grande ardoise pour écrire des consignes et/ou séparer les élèves lors des évaluations.

- Les chaises : même si quelques élèves ont eu tendance à jouer avec le fait qu’elles peuvent tourner, il est à noter de nombreux avantages : facilité de déplacement pour le travail de groupe, la mise en cercle… et tout cela avec silence, ce qui sans doute le point le plus remarquable. Sans compter que les élèves ne se balancent plus en arrière ! Autre intérêt purement esthétique : ces chaises mettent de la couleur dans la classe, ce qui a été apprécié par les élèves. Ils ont aussi noté le côté confortable et pour certains, le fait de pouvoir tourner (avec modération) les aide à se concentrer. Seul petit point négatif, quand ils tournent avec leur chaise, certains font taper les accoudoirs contre la table (si on entend, c’est que la classe est calme !)

Au final, c’est donc un bilan très positif qui apporte un climat de classe serein et facilite la mise au travail et la concentration tout en apportant de la modernité et de la couleur.

0 j'ai appris
répondu par (0 points)
Un énorme merci à tous les deux, c'est un retour très positif, instructif  et intéressant.

Est ce que vous avez constaté une différence au point de vue des apprentissages sur une séquence que vous auriez mis en oeuvre avec ce nouveau mobilier et que vous faites d'habitude?

Pensez vous que ce fonctionnement avec du mobilier flexible pourrait permettre de ""creer/adapter/ developper" de nouvelles pratiques pédagogiques, une autre entrée dans les apprentissages pour les élèves?

Pensez vous que la plus-value de cet aménagement de l'espace scolaire réside principalement dans le bien-être procuré et le climat scolaire?  (comme tu le souligne avec raison Vincent)

Merci!
+2 j'ai appris
répondu par (0 points)
Bonjour,

Je suis également intéressé par votre réponse au commentaire de Laurence. Comment le mobilier a pu modifier vos pratiques professionnelles ?

Merci.
+2 j'ai appris
répondu par (0 points)
edité par
Bonjour, en ce qui me concerne j'ai toujours eu du mal avec le modèle classique et la vision hiérarchique des installations qui étaient du style frontal. En tant que prof de langue enseignant avec des élèves à besoins particuliers il me fallait un fonctionnement qui puissent correspondre aux attentes des élèves.

Selon moi l'impact du design/mobiler est quelque chose de primordial dans l'apprentissage. J'avais besoin d'un endroit dans lequel les élèves se sentent à l'aise...les salles de classes sont souvent très standardisées, uniformes ..j'ai besoin que les élèves s'approprient l'endroit. Au fil du temps j'ai essayé pas mal de configuration qui puissent correspondre à ma façon de travailler.

Les petits effectifs me permettent donc de n'avoir que 4 tables rondes dans ma classe , ce qui permet une grande fluidité et des déplacements aisés. Le côté convivial des tables rondes est assez sympa. Les élèves peuvent interagir à leur table et travailler en autonomie quand il le faut . Je n'emploie pas le mot îlot car je ne fonctionne pas en îlots.  

Le mobilier à roulette permet une plus grande flexibilité et surtout les élèves se placent où ils veulent dans la classe en fonction de leur besoin. (se rapprocher du tableau, se mettre en cercle pour écouter qqn...)

L'avantage pour moi est qu'il favorise le travail de groupe et collaboratif . Je travaille uniquement en projet avec la plateforme Etwinning et les chaises à roulettes sont géniales pour ça. Chacun travaille à son rythme et change de place quand il passe à une nouvelle activité.

L'idéal serait d'avoir une classe suffisamment grande pour créer des pôles d'apprentissages différents en fonction des besoins et des activités.

J'ai eu l'occasion de découvrir la Classe du Future de l'European Schoolnet à Bruxelles : Il y a un pôle pour un enseignement magistrale: configuration classique. , un pôle avec du mobiliers à roulette où les élèves sont en mode Hierarchique distribué (travail de groupe avec des rôles attribué à chacun ), un pôle numérique où les élèves travaillent seuls face à un ordinateur et un pôle pratique , des chaises, des poufs..bref chacun s'assoie où il veut pour un travail plus pratique, faire des expériences, fabriquer, créer.

Cela suppose de repenser complètement notre façon de travailler...le prof n'est plus le seul expert dans sa classe, il la partage avec d'autres profs et les élèves eux mêmes peuvent s'avérer expert...
0 j'ai appris
répondu par (0 points)

Un énorme merci pour ces précisions ... Le mobilier comme manière de changer de perspective  c'est vraiment très intéressant!

Encore merci de relayer ici tout ce que vous faites dans vos classes Vincent et toi.yes

0 j'ai appris
répondu par (0 points)
Un grand merci à vous pour ce retour d'expérience, je constate qu'il y a beaucoup de points positifs, aussi bien côté élève que côté prof. C'est une idée très intéressante à partager ;)
+2 j'ai appris
répondu par (0 points)
Le retour à l'ancien mobilier est assez difficile pour les profs comme pour les élèves !

A nous maintenant de trouver un financement pour essayer d'équiper 2 classes dans l'établissement et faire nos classes des classes du futur !
0 j'ai appris
répondu par (0 points)
J'imagine bien qu'il doit être très difficile de faire marche arrière en retrouver l'ancien materiel ;-))

Est ce que ce nouveau mobilier t'a donné de nouvelles idées pédagogiques?
0 j'ai appris
répondu par (0 points)
Je me posais la même question que Laurence, à savoir est-ce que le fait de pouvoir moduler l'organisation spatiale de la classe influence le type de situation d'apprentissage ? Je pense que la réponse est oui et j'essaie de réfléchir à des situations qui nécessiteraient cette capacité à moduler (et qui ne seraient pas faisables sans).
+1 j'ai appris
répondu par (0 points)
Fondamentalement ce mobilier facilite les situations .

Un des aspects en revanche qui n'est pas possible avec les mobiliers traditionnels est le positionnement des élèves dans la classe comme ils le souhaitent et qui contribue de manière nette à une amélioration du climat de classe.

Même si ces mouvements ne sont pas conscientisés les élèves se positionnent naturellement de façon à éviter les conflits  et d'une manière qui leur est favorable pour apprendre. On voit ainsi des mouvements pendant la classe en fonction des activités ... quand le cours était plus magistral ils se mettaient  naturellement en cercle autour de moi et dès qu'il fallait travailler seuls ils s'écartaient, quitte à être dos à dos..de l'extérieur ça pouvait paraître complètement désordonné mais en fait chacun se créait son espace , sa bulle et je sentais nettement la différence.
0 j'ai appris
répondu par (0 points)
En effet je vois très bien ce que tu veux dire, chacun se crée son espace et travaille plus sereinement.
+1 j'ai appris
répondu par (0 points)

Le projet de l'Erea de Beaune présenté au Refer ,Canada

Bravo Vincent!

0 j'ai appris
répondu par (0 points)
Woow super ! Bravo Vincent :)
Accès aux thématiques
...