+1 j'ai appris
posée par (0 points)
Une seconde question sur un fait qui m'agace. Comme la plupart des enseignants je regarde des conférences en  ligne. Pour être honnête je les trouve contreproductives. Vous réussissez vous à rester assis devant youtube à regarder une conférence en ligne de deux heures? Vous me direz qu'on peu simplement l'écouter en faisant son jogging ...mais dans ces conférences il y a des ppt auquels l'orateur se réfère et on perd le fil.

Il ne suffit pas de mettre en ligne des conférences, il faut didactiser, chapitrer, faire des mots clé, retravailler cette substance brute. C'est un peu comme si à la cantine on nous servait dans nos assiettes des boites de conserve fermées.

Bref, comme vous l'aurez compris ça m'agace, que faire?

5 Réponses

+1 j'ai appris
répondu par (0 points)
L'avantage des conférences en ligne c'est que tu n'es pas obligée de regarder tout d'un coup... ça peut aider. ..tu peux aussi accélérer.... ou repasser 10 fois le même passage... et après tout dépend aussi du conférencier...
+2 j'ai appris
répondu par (0 points)
C'est vrai que sur youtube on met le soutitrage automatique et on choisit une vitesse élevée et le tour et joué ;-)

Je comprends ta frustration et d'ailleurs je suis sûre d'avoir vu des conférences chapitrées ce qui était vraiment très pratique car on pouvait choisir directement la partie / le sous thème qui nous intéresse.  Ca ne peut pas convenir à toutes les conférences mais c'est vrai que c'est une idée à creuser. ... peut-être une idée pour la journée académique de l'innovation ;-)  Le speech to text peut être une idée pour lire en diagonale et afin de trouver ce que l'on cherche
+1 j'ai appris
répondu par (0 points)
Vrai Laurence. Ma frustration est que l'info est trop souvent descendante et que les conférences sont beaucoup trop longues, même si le sujet reste hyper intéressant... Pour l'une d'entre elle que je trouvais particulièrement importante pour un domaine que j'essaie d'approfondir depuis 1 an, j'ai finalement choisi d'en faire un montage personnel et de ne conserver que les extraits pertinents pour mon domaine de recherche en utilisant Hashcut et en faisant des mash-up. Mais une telle opération reste très chronophage, je le conçois !
0 j'ai appris
répondu par (0 points)
Je  partage l'idée, en effet parfois c'est long et on peut même parfois passer à côté de ce qui nous intéresse en fermant la vidéo... l'idée du découpage en chapitres est en effet une très bonne idée mais cela doit prendre du temps pour celui qui le fait ; il faudrait que ça devienne une pratique répandue.

Le plus souvent je pointe à des endroits de la conférence et je vois "de quoi ça parle" et si ça m'intéresse ou pas :)
+1 j'ai appris
répondu par (0 points)
Bonjour, il est vrai que c'est parfois difficile à suivre, mais en effet vive le bouton pause, je prends des notes, j'arrête quand j'en ai assez et reprendrai un autre jour (difficile à faire en direct ;-)). Même si en effet un chapitrage serait  un avantage indéniable, je trouve très pratique la mise en ligne de conférences, même "brutes", notamment lorsqu'on habite loin, qu'on a une vie de famille bien remplie et des disponibilités ou pour répondre à un besoin spécifique du moment. Elles m'ont bien aidées l'an dernier pour préparer le CAFIPEMF.
Accès aux thématiques
...