+2 j'ai appris
posée par (4 points)

Ce mémoire s’intéresse à la formation des professeurs stagiaires en analyse de la pratique professionnelle. L’apport théorique met en relation l’analyse des pratiques professionnelles et l’analyse réflexive de pratique pour montrer qu’il est important que le professeur acquiert des réflexes d’autoévaluation de sa pratique. Pour se faire, des outils ont été mis en place: un protocole d’entretien de formation et une grille d’autoévaluation à remplir sur un site dédié à cet effet, apespe.fr ou à compléter sur un formulaire papier. L’expérimentation montre un bilan mitigé en termes d’investissement des professeurs stagiaires qui ne saisissent pas forcément l’intérêt d’un regard réflexif de leur pratique. Pour les utilisateurs, les retours sont satisfaisants. L’outil d’autoévaluation mis en place, est caractérisé d’utile, clair et facile d’utilisation.

Enfin, cette expérimentation a permis une vraie évolution de la posture de formateur académique mais pas seulement, puisque les compétences développées et enrichies touchent tous les domaines qu’un enseignant peut croiser.

Mots clés : analyse professionnelle, réflexive, autoévaluation, outil.

3 Réponses

+3 j'ai appris
répondu par (760 points)
Merci beaucoup Caroline d'avoir accepté de partager ton travail. Ce mémoire passionnant et en voici le lien https://bit.ly/2qRg6jl

N'hésitez pas à échanger et poser des questions à Caroline
0 j'ai appris
répondu par (76 points)
edité par
Bonjour ,

Merci beaucoup pour le partage de ton travail qui a l'air passionnant je suis d'accord avec Laurence. Et je suis tout à fait d'accord avec toi: la réflexivité de ses pratiques professionnelles est fondamentale et capacitante. Pour ce qui me concerne, elle m'a permis de sortir de nombreuses situations de crise et d'ajuster mes pratiques d'enseignante aux attentes de mon public et d'éviter bien des dégâts ;)

J'ai animé l'an dernier un atelier participatif à ce sujet à l'Université Paris Descartes à l'occasion de la CLIC 2018.

Celui-ci se déroulait un samedi matin à 9h, je m'étais dit il n'y aurait pas eu grand monde vu l'horaire. Je me suis bien trompée: c'est un vrai besoin chez les collègues et j'ai eu des participants de tous les niveau du professeur de collège à l'enseignant à Polytechnique. Nous avons tous un vrai besoin de partager, de questionner et de réfléchir nos pratiques dans un cadre sécurisant et bienveillant. Dans un monde en accélération permanente, il est vital pour moi, de savoir faire ces pauses précieuses qui sont autant d'occasion de "trans-formation" et de reconstruction identitaire.

Je prendrai donc avec plaisir le temps de lire ce travail et de partager mes impressions ou questionnements à l'issue de sa lecture.

Bonne semaine.
+1 j'ai appris
répondu par (16 points)

Pour approfondir la réflexion, l'ouvrage "former des enseignants réflexifs Obstacles et résistances" d'un collectif sous la direction de Philippe Perrenoud donne des pistes d'explications des résistances des enseignants novices (ou non) à l'intérêt de la réflexivité, ainsi que des pistes de solutions. 

https://www.cairn.info/former-des-enseignants-reflexifs--9782804181826.htm

Accès aux thématiques
...