+1 j'ai appris
posée par (5.5k points) dans Questions pédagogiques
reclassée par

Nous avons amorcé une réflexion dans mon collège autour d'un projet interdégré (école collège) qui aurait comme fil rouge la famille Aplati et j'aurais bien envie d'y inclure les 5emes voire les 4 eme ... Qu'en pensez vous. Comment adapter ce concept pour des plus grands?

Merci!

7 Réponses

+2 j'ai appris
répondu par (1.7k points)
Excellente idée ! Je pense même que l'on peut pousser la reflexion sur le lycée/lycée... On en parlait hier en réunion, le parcours du parent est aussi important que celui de l'enfant. Cette idée de suivre une famille sur toute une scolarité est je pense une bonne idée. Peux tu nous donner plus d'informations sur le comment du fil rouge?
+1 j'ai appris
répondu par (5.5k points)

Merci GeGmaz!

Je copie colle le travail fait avec une collègue d'Ulis.

Pour situer le contexte, l'an dernier il y a eu un projet inter degrés axé sur les segpa et Ulis. Ce projet était enthousiasmant, il a emporté tout le monde et fonctionné au delà des attentes les plus folle. D'ailleurs ArmelleT a été partie prenante.

Notre souhait était de proposer un projet qui permette de recréer la cohésion de l'an dernier.

Groupe de travail sur la liaison École Collège

Le projet inter-degrés et interdisciplinaire réalisé cette année : « En Afrique comment vit-on ? » A fédéré les enseignants et les élèves  de CM2, de sixième, de sixième segpa et d’Ullis et généré des échanges de pratiques entre le collège et l’école, renforcé les liens et créé des occasions conviviales  de rencontres autour de l’objectif commun.

Il nous a permis de prendre conscience du rôle pivot en matière de liaison cycle 3  d’un tel  projet d’envergure à la thématique  suffisamment large pour permettre un maximum d’accroches disciplinaires et  une adhésion massive de tous les acteurs.

  Ce projet a permis de :

-partager une culture commune sur un projet commun

 

-faire se côtoyer des élèves à besoin éducatif particulier avec des élèves d’enseignement classique pour développer une meilleure connaissance des différents pôles existants au collège.

 

-permettre une première approche du collège pour démystifier  l’entrée en 6eme et tracer tout naturellement la continuité du cycle 3

 

-travailler en équipe sur des projets porteurs interdisciplinaires permettant de développer et d’ échanger des pratiques et qui favorisent le développement professionnel

 

-travailler en partenariat avec des acteurs extérieurs qui permettent une plus grande ouverture du projet

 

 -favoriser la collaboration et la  coopération chez les enseignants comme chez les élèves

 

-envisager un nouveau contexte d’échanges   entre les parents et le collège

 

La co-création de supports multiples  et de  ressources présentées par élèves lors de manifestations type portes ouvertes sont l’occasion de mettre en valeur le lien entre l école et le collège.

 

*   Moyens de mise en oeuvre :

 

-des points réguliers par visioconférence  ou rencontres

-mise en place d un blog de projet dans lequel les élèves de tous les niveaux  publieraient leurs avancées, leurs travaux, communiqueraient

 

 

*   Thème suggeré : Les voyages de Clément Aplati

 

+2 j'ai appris
répondu par (1.7k points)
Merci pour cet éclairage. Je n'avais pas bien saisi l'idée du projet. Je pensais qu'il s'agissait en fait  d'un suivi de parcours depuis le primaire jusqu'à l'entrée au collège (lycée) .

Je voyais qch comme un carnet de route qui soulèverait les différentes problématiques  rencontrées quand on passe du CM2 en 6ème . Le livret s'adresserait aussi bien aux élèves qu'aux parents à travers la famille Applati.LEs parents seraient davantage impliqués.

On parlait l'autre jour du pb de l'utilisation de Pronote par les parents, cela pourrait être un des volets du livret. Comment la famille Aplati va -t'elle s'adapter au fonctionnement du collège etc....Et pour les élèves présenter le collège en amont de la traditionnelle visite avec le livret de la famille Aplati et le Jour  de la visite transformer la sempiternelle visite linéaire  par un escape Game que les 6ème/5ème auraient préparé... bref un truc dans le genre. Préparer la vie au collège , les questions de l'orientation en 3ème...

A
+2 j'ai appris
répondu par (40 points)
edité par

Bonjour,

Pour la seconde année j'organise le voyage  d'un Clément aplati entre les différentes classes de la maternelle au lycée pro. C'est un projet lié à l'utilisation de Twitter en classe.

http://aplatitour.blogspot.com/p/aplatitour.html

La saison 2 est lancée, mais il est possible d'intégrer de nouvelles classes dans la chaine qui partira du Liban fin novembre.

+2 j'ai appris
répondu par (1.7k points)

Isaplatie,

le lien ne fonctionne pas. Je serais bien aller faire un tour pour voir...

Du coup je suis allée faire des recherches sur cette famille Aplati...en fait je ne connaissais pas le concept ..Du coup j'ai trouvé ces liens qui expliquent le concept et qui pourront éclairer ceux qui comme moi ne connaissaient pas.

https://beneylu.com/pssst/clement-aplati-4-conseils-pour-reussir-votre-projet/

https://primabord.eduscol.education.fr/clement-aplati-un-projet-gonfle

0 j'ai appris
répondu par (40 points)
Merci GegMaz, lien corrigé.

Les 2 ressources que tu cites sont liées à l'AplatiTour.
+1 j'ai appris
répondu par (1.7k points)
Mais c'est génial ce truc!

Je ne connaissais pas du tout! Bien sûr que c'est utilisable dans toutes les classes! En tout cas en EREA le concept est sûr de fonctionner même avec les lycéens. Je pourrais même le combiner avec un projet Etwinning ou avec mon projet de routier américain. Les lycéens pourraient faire découvrir leur champ pro.

J'adore le concept. C'est vraiment top ce forum pour nous faire découvrir des trucs.
Repertoires Le Forum Apprenant est un outil participatif au service de tous les acteurs du système éducatif. Posez des questions, proposez vos retours d'expérience, cliquez sur "J'ai appris" pour signaler la réponse qui vous a le plus aidé. "Personne ne sait tout mais tout le monde sait quelque chose (...) on a à apprendre les uns des autres. " François Taddéi.

 

...